Connecter son Raspberry Pi en ethernet à son Laptop pour profiter du wifi de ce dernier.

wOOt le titre super long !

Bon là c’est un truc tout simple pour recréer la chose suivante :

RPi <- Ethernet -> laptop <- wi-fi -> interwebz / box ADSL / router

Déjà pour commencer,  il faut que le RPi obtienne son IP par DHCP donc soit vous avez Network-Manager et vous avez l’applet dans le systray de votre belle interface graphique ( et tout se fait tout seul ) soit dans /etc/network/interfaces vous avez le contenu suivant :

## lignes obligatoire a conserver absolument
auto lo

iface lo inet loopback

## config ethernet
allow-hotplug eth0
iface eth0 inet dhcp

## config wifi
allow-hotplug wlan0
iface wlan0 inet manual
wpa-roam /etc/wpa_supplicant/wpa_supplicant.conf
iface default inet dhcp

Voilà de ce coté «client»

Maintenant du coté «hôte» ( en supposant que vous avez une interface graphique sur votre beau laptop/netbook ou desktop et donc le fabuleux Network Manager ou similaire ) vous vous connectez à votre réseau wi-fi préféré et ensuite vous effectuez les manipulations suivantes :

Capture d'écran - 26032013 - 194455 Capture d'écran - 26032013 - 194623  Capture d'écran - 26032013 - 194649 Capture d'écran - 26032013 - 194706Capture d'écran - 26032013 - 194728 Capture d'écran - 26032013 - 194748

Enregistrez ! Maintenant ! C’est un ordre !

Et vous pouvez branchez votre câble Ethernet entre la Framboise et le Laptop, vous cliquez ensuite ici sur le «réseau filaire» fraîchement crée et vous aurez droit à la connexion dans tous les sens (ssh vers la Framboise et de la framboise vers le web et tout et tout) :

Capture d'écran - 26032013 - 194911  Capture d'écran - 26032013 - 194832

Bon vous allez râler ( comme d’hab ) parce qu’on connaît pas l’adresse IP du raspberry vu que c’est DHCP patati patata, mais on la récupère comme ça :

D’abord un clic droit sur l’icône de Network Manager puis une sélection de «informations de connexion» nous donne déjà le classe d’adressage qui est chez moi de la forme 10.42.x.x (ou avec console un ifconfig en lisant en face de la partie eth0 )

Dans un terminal : nmap -sP 10.42.0.0/24 nous renvoi tout ce qui est connecté et là j’ai du coup deux adresses, l’une 10.42.0.1 qui est la passerelle et 10.42.0.60 qui est l’appareil au bout du fil.

Pour les gens qui veulent juste du ssh c’est fini mais pour les autres qui aiment l’interface graphique j’ai une suite plus bas…

Bon voilà maintenant on va pousser le truc en installant un serveur RDP grâce au  paquet xrdp sur le raspberry pi (comme ça même avec un poste sous Windows™, bandes de sales vendus 😛 vous y aurez aussi accès )

Et du coté de notre laptop on installera la paquet remmina qui est un fabuleux visionneur de bureaux distant supportant le RDP ( you don’t say ?! ), VNC, SFTP, SSH, et le reverse VNC ( oui missiou )

On se connecte via RDP sur la petite boite et on prends son kiff !

Voilà ! ( Je détaille pas la manipulation de Remmina car c’est vraiment simple )

PS : C’est une Honda Civic ( EG6 je crois )